Passif des athlètes, engagement ou non auprès du mouvement : le MPCC passe au crible la start list des récents Championnats du Monde de cyclisme qui ont eu lieu à Innsbruck en Autriche.

Six mois après avoir ouvert les adhésions aux coureurs et coureuses et se réjouissant de la réussite de cette démarche (plus de 250 membres à ce jour), le Conseil d’Administration du MPCC a décidé à l’unanimité de donner également la possibilité aux personnels encadrants des équipes de rejoindre le mouvement pour faire affirmer leur engagement à la défense d’un cyclisme éthique.

Parmi les 380 cas de dopage, de fraude ou de corruption déjà révélés cette année dans le sport mondial de haut niveau, seulement 6 cas concernent le sport cycliste.

Sept mois après avoir ouvert les adhésions aux cyclistes professionnels, qu’ils fassent partie d’équipes membres ou non-membres, le MPCC se réjouit de compter plus de 250 membres !

11 équipes membres de MPCC ont soumis 87 coureurs à des contrôles de cortisolémie sur le Tour d'Espagne. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

11 équipes membres de MPCC ont soumis 33 coureurs à des contrôles de cortisolémie au matin de la 9e étape du Tour de France. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

11 équipes membres de MPCC ont soumis 88 coureurs à des contrôles de cortisolémie sur le Tour de France. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

Au lendemain de la communication d’un agenda comprenant de nouvelles mesures anti-dopage, le MPCC tient à féliciter l’Union Cycliste Internationale et son Président M. David Lappartient pour les décisions fortes prises dans le sens de la crédibilité du cyclisme. 

En seulement trois mois, le MPCC a déjà enregistré plus de 200 adhésions individuelles de coureurs pros, hommes et femmes.