L'équipe Astana suspendue provisoirement par MPCC

Le Conseil d'Administration de MPCC suspend provisoirement l'équipe Astana du mouvement, suite au choix de l'équipe kazakhe d'autoriser Lars Boom à prendre le départ du Tour de France. 

 

 

Suite au choix de l’équipe Astana de laisser Lars Boom prendre le départ du Tour de France et de ne pas respecter l’article 9 du règlement de MPCC, le Conseil d'Administration de MPCC, à l'unanimité, prend acte de cette décision et suspend provisoirement l’équipe Astana de son mouvement, dans l’attente de la prochaine réunion du Conseil d’Administration suivant ses statuts.

 

En vertu de cette décision, l’équipe Astana ne sera plus soumise aux contrôles de cortisolémie inopinés réalisés sous l’égide de MPCC à dater de ce jour.

 

Il convient de rappeler que les contrôles de cortisolémie interviennent dans le cadre de la protection de la santé des coureurs. Depuis 2009, plus de 1 400 tests de cortisolémie ont été réalisés sur les coureurs des équipes membres de MPCC.

 

Sur cette période, seulement 8 prélèvements ont révélé une cortisolémie anormalement basse.