Fraude technologique : communiqué de presse du MPCC

Le MPCC, profondément marqué et scandalisé par le reportage diffusé par Stade 2 intitulé « Moteurs, ça tourne », adresse un certain nombre de demandes aux acteurs du cyclisme.

 

Le Mouvement Pour Un Cyclisme Crédible (MPCC), profondément marqué et scandalisé par le reportage diffusé par Stade 2 intitulé « Moteurs, ça tourne », :

 

- Constate que ce reportage est précis dans ses développements, qu’il dénonce avec précision certains agissements pouvant constituer des actes de tricherie proprement scandaleux ;

 

- Examine, à la lumière des éléments relatés, toutes possibilités afin de mettre en œuvre toutes les actions judiciaires nécessaires et utiles pour confondre les tricheurs et protéger l’intégrité du sport cycliste ;

 

- Invite avec force les organismes officiels, notamment les organisations représentants les coureurs tant au niveau national qu’international à engager, comme MPCC, les procédures indispensables tant à la découverte de la vérité qu’à la protection de la profession de coureur cycliste ;

 

- Appelle l’UCI à ouvrir immédiatement une enquête interne, suite au reportage diffusé et à prendre des mesures supplémentaires visant à renforcer la lutte contre la fraude technologique ; en cela, MPCC souligne le contenu de la contribution pour la lutte contre la fraude technologique réalisée par l’UEC (membre de MPCC) et rendue publique par cette dernière, dont certaines propositions pourraient être mises en œuvre très rapidement, comme par exemple la création de façon aléatoire de zones de contrôle en course et sans obstacle avec des caméras thermiques, etc ;

 

- Demande une nouvelle fois que tous les vélos des coureurs soumis au contrôle antidopage soient systématiquement vérifiés et que les sanctions relatives aux équipes et aux coureurs soient revues à la hausse pour ce qui concerne des faits de fraude technologique ;

 

- Rappelle que la crédibilité du cyclisme passe par des mesures fortes et radicales à l’encontre des tricheurs et également à l’égard de leur entourage, ce type de tricherie ne pouvant s’entendre comme de la seule intervention du coureur impliqué.