Fédrigo : "C'est le coureur qui choisit de faire des conneries ou pas"

Âgé de 37 ans, pro depuis 2000, Pierrick Fédrigo s’est confié dans un entretien au MPCC. Le quadruple vainqueur d’étapes du Tour de France explique les différents éléments constatés au fil de sa carrière qui alimentent aujourd’hui sa déception.

 

Il croit toutefois en un vent nouveau que ce soit chez les coureurs, et notamment ceux, jeunes, qui ont de plus en plus de résultats sur le Tour de France, ou dans les encadrements. 

 

Mais Pierrick Fédrigo rappelle qu’il « y aura toujours des infractions » et que le coureur est celui qui « a la responsabilité de choisir entre prendre un produit ou non ». Il ne trouve aucune excuse aux coureurs contrôlés positifs qui ont mis cela sur le dos de leur contrat arrivant à expiration. 

 

Membre de l’équipe Fortuneo - Vital Concept, après avoir évolué dans les formations Crédit Agricole, Bouygues Telecom et FDJ, il a toujours fait partie de structures membres du MPCC. « On essaye encore de créer certaines choses pour pouvoir dire que l’on est plus propre que propre », explique-t-il.